L'intégration motrice primordiale

et les réflexes archaïques

L'intégration motrice primordiale est une approche éducative sensorimotrice d'intégration  des mouvements et réflexes primordiaux. Ella a été synthétisée par Paul Landon et résulte de plusieurs courants dont la méthode de Svetlana Masgutova.

 

Les mouvements et réflexes primordiaux sont des programmes moteurs décisifs. Chacun d'eux émerge à un moment spécifique ( durant la vie intra-utérine, ou chez le nourrisson en fonction des réflexes), se développe , est exploré par notre système corps-esprit, puis va s'intégrer pour former une base permettant l'émergence d'autres schèmes moteurs primordiaux ou volontaires.

 

Un réflexe archaïque du bébé non intégré va surcharger le système nerveux et en réduire de ce fait la disponibilité.

L'apprentissage ( physique, émotionnel ou cognitif) s'en trouve affecté, tout particulièrement en situation de stress.

 

L'IMP se propose d'identifier puis d'intégrer des réflexes qui ne le sont pas, à l'aide de mouvements et de procédures simples et de mettre au point un programme d'exercices à pratiquer chez soi, 5-10 minutes par jour, pendant quelques semaines.